Faillite et enchères

Aller en bas

Faillite et enchères

Message par Christophedlr le Jeu 12 Oct - 16:48

La VTC qui est déclaré en faillite, dispose de deux mois pour revenir à un bilan positif. Dans le cas où elle n'y arrive pas, d'une part les salaires ne peuvent plus être payé mais elle est mise en vente aux enchères par la banque. Ainsi, la banque tente de la vendre à une autre VTC, qui acceptera de reprendre les employés et la créance.

Ce principe, rend le tout plus RolePlay et donc plus réaliste. La mise aux enchères démarre à la moitié de la créance actuelle (si -40 000 €, elle sera mise en vente à 20 000 €). Le fait de racheter une VTC, oblige à payer immédiatement soit la totalité de la créance soit 50% immédiatement, le reste étant étalé sur 3 à 6 mois suivant le choix de l'acheteur.

La mise aux enchères se déroule de cette façon : la banque propose un prix de départ, les VTC peuvent tour à tour (un tour dure 1 jour, une proposition donc par jour) augmenter les enchères par montant de 10% de la somme demandée au départ par la banque. A la fin du délai choisi par la banque, la VTC qui a offert le plus gagne.

Le délai choisi par la banque n'est pas anodin, il dépend de la créance. Plus la créance est élevée et plus le temps donné est long afin de récupérer le maximum possible.
Ainsi, pour une créance de 100 000 €, la banque patientera jusqu'à 6 mois pour la vente, 3 mois pour 50 000 €...

Lors de l'achat, la VTC qui gagne paie immédiatement la somme convenue qui est alors retirée de la créance puisque c'est une somme que viens de gagner la banque. Sur le restant de la créance, la VTC peut choisir d'étaler sur 3 à 6 mois pour rembourser.


Pendant tout le procédé de faillite et donc de liquidation judiciaire, les employés ne sont pas payés et la créance n'augmente plus dès la mise en vente par la banque. En revanche, la créance continuant à augmenter tan que la banque n'a pas procédé à la mise en vente, les employés ne sont pas payé mais la VTC en revanche compte ça dans la créance (techniquement c'est comme si l'employé était payé, mais ce n'est pas le cas pour lui).

La raison de ce fait, c'est qu'au niveau comptable, si on ne peut pas payer l'employé, l'argent ne sort pas donc on indique ça dans les dettes de l'entreprise. C'est donc ici en terme de créance (dette) que c'est répercuté, ce qui accentue le côté réaliste de la chose.
avatar
Christophedlr
Admin

Messages : 37
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 31
Localisation : Lattes, France

Voir le profil de l'utilisateur https://www.ets2routes.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum